vendredi 8 décembre 2017

Auxiliaire de vie sociale (aide à la personne)

Aide à la vie quotidienne dans l'établissement, l'auxiliaire de vie scolaire (AVS) intervient pour permettre à l'élève en situation de handicap d'accomplir des gestes qu'il ne peut faire seul, travaille en collaboration avec l'enseignant, facilite le contact entre l'élève et ses camarades de classe, tout en veillant à l'encourager dans l'autonomie.


lundi 27 novembre 2017

SilverEco WebTV Lancement de la Fondation KORIAN





Découverte de la nouvelle webtv sur youtube gérée par Silvereco.fr

a suivre pour en apprendre plus !

OFFRE SPECIALE FIN D'ANNEE 2017



Les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas

Vous souhaitez vous accordez un break en cette fin d'année !


Contactez nous pour ensemble trouver une solution afin de garder vos enfants à domicile
ou de surveiller vos parents dépendants à cette occasion
Forfaits spéciaux pour cette fin d'année !
04 30 460 467 

jeudi 23 novembre 2017

crédit d'impôt pour l'ensemble des ménages

Emploi à domicile : un crédit d'impôt pour l'ensemble des ménages


En 2017

l'avantage fiscal visant à favoriser le recours aux services à la personne et à l'emploi d'un salarié à domicile va prendre la forme d'un crédit d'impôt pour l’ensemble des ménages, y compris les ménages inactifs non assujettis à l'impôt sur le revenu ( en particulier les retraités). Grâce aux exonérations sociales et fiscales mises en place par le Gouvernement, il est désormais moins cher de déclarer un salarié que de ne pas le déclarer.

Le guide des bonnes pratiques parue sur le site du ministère en 2015

Le guide des bonnes pratiques parue sur le site du ministère en 2015 


Ce référentiel, également destiné aux personnes âgées et à leur entourage s’articule autour de trois axes :
- le libre choix de la personne âgée et la qualité de l’information qui lui est délivrée, notamment autour de l’allocation personnalisée pour l’autonomie (APA) ;
- le « juste tarif » de la prise en charge ;
- les conditions de travail des professionnels de l’aide à domicile exerçant auprès des personnes âgées.
La mise en place de ce guide vient à l’appui du courrier transmis à la présidente du Conseil de la CNSA, Paulette Gunichard et signé par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, et Pascale Boistard secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie :

lire la suite de l'article 
 téléchargez  le guide des bonnes pratiques




Reportage sur les SAP par France info

un excellent reportage sur france info en 2016

sur les services à la personne en france !



Emploi : les services à domicile, un secteur très dynamique

Validation des acquis de l'expérience (VAE) : ce qui change en 2017

Article relevé sur le site : https://www.entreprises.gouv.fr/services-a-la-personne/validation-des-acquis-de-experience-vae-qui-change

 


Validation des acquis de l'expérience (VAE) : ce qui change

Expériences prises en compte, étapes à suivre pour monter son dossier, prise en charge des dépenses... À partir du 1er octobre 2017, les modalités de mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience (VAE) vont être revues. Un décret faisant notamment suite à la loi Travail du 8 août 2016 a été publié en ce sens au Journal officiel du 6 juillet 2017.
Le décret précise les règles de calcul de la durée d'exercice des activités en milieu professionnel nécessaires pour l'examen de la demande de VAE (durée ramenée à un an avec la loi Travail du 8 août 2016).
Il élargit par ailleurs le champ des expériences pouvant être prises en compte en cas de demande de VAE (activités professionnelles salariées, non salariées, bénévoles, de volontariat ou exercées dans le cadre de responsabilités syndicales ou encore par exemple d'un mandat électoral local). Et, lorsqu'il s'agit d'activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte aussi les périodes de formation en milieu professionnel, de mise en situation en milieu professionnel ou encore par exemple les stages pratiques.
Le décret détaille également :
  • la procédure à suivre (étape de recevabilité de la demande de VAE et étape d'évaluation par le jury) ;
  • la mise à disposition du public de l'information nécessaire sur la VAE ;
  • les dispositifs de formation professionnelle continue permettant la prise en charge de certaines dépenses (rémunération du salarié pendant son congé VAE, frais de transport, de repas et d'hébergement, frais d'examen du dossier, frais d'organisation de la session d'évaluation...).
  Rappel :
La VAE doit permettre à toute personne ayant exercé certaines activités d'obtenir une certification (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles).
Textes de référence

Auxiliaire de vie sociale (aide à la personne)

Aide à la vie quotidienn e dans l'établissement, l'auxiliaire de vie scolaire (AVS) intervient pour permettre à l'élève en situa...